La pleine conscience

shutterstock_674880577[1]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Qu’est ce que l’état de conscience ?

La pleine conscience est un état de conscience lorsqu’on tourne intentionnellement son esprit vers le moment présent. C’est l’attention portée à l’expérience vécue et éprouvée, sans filtre (on accepte ce qui vient), sans jugement (on ne décide pas si c’est bien ou mal, désirable ou non), sans attente (on ne cherche pas quelque chose de précis).

Nous faisons tous l’expérience de la pleine conscience de temps en temps : quelques secondes, ou quelques minutes lorsque nous sommes à la fois concentrés et relaxés: en observant un feu de cheminée, pendant une promenade en pleine nature ou lors d’une séance de méditation.

La pleine conscience contre le burn-out

La fatigue mentale due au surmenage et à la quantité d’émotions et soucis nous amène parfois vers le burn-out. Sans compter des attitudes et comportements épuisants : se comparer aux autres pour mesurer sa réussite (ou son échec), dire son avis sur tout pour rechercher un gage de reconnaissance ou se faire accepter ou aimer des autres.

C’est la volonté d’être toujours plus efficace qui nous pousse dans ces retranchements du mental et nous mène droit au burn-out. En entreprise et dans notre vie personnelle, nous atteignons des sommets en tentant d’être opérationnel sur tous les plans.

Nous nous félicitons de notre capacité à faire 30 choses à la fois, du nombre phénoménal d’activités que nous réalisons en une seconde, et pourtant c’est non seulement ce qui nous empêche de vivre dans le présent mais surtout ce qui nous mène droit au mur.

Nous disposons d’un nombre relativement important d’études scientifiquement valides attestant de l’intérêt de la méditation de pleine conscience dans différents troubles médicaux ou psychiatriques.

L’expérience de la pleine conscience

La pleine conscience se résume à la capacité d’être présent et concentré sur chaque moment de sa vie en laissant de côté ses pensées.

Nous sommes effectivement capables de faire, dire et de penser trois choses différentes en même temps. Ce qui nous demande beaucoup d’énergie, bien que nous ne nous en rendions plus compte.

En se concentrant sur ce que l’on fait, nous nous focalisons sur nos besoins fondamentaux : Introspection, calme, continuité. Et en se concentrant sur le présent, nous sortons du mode « pilote automatique ».

En plus de vous épargner la fatigue mentale, vous pourrez expérimenter d’autres bénéfices de la pleine conscience.

Vous pouvez également prendre conscience de votre corps astral et réaliser un voyage astral pour vous détendre et vous relaxer.

L’acceptation

Nous avons tous tendance à prévoir ce qu’il va arriver mais parfois, cela ne se produit pas.

En mettant son cerveau sur pause pour nous empêcher de prévoir, d’anticiper, de planifier, nous nous forçons à lâcher prise et à laisser venir les événements comme ils sont.

Je vous recommande ce livre, « le pouvoir du moment présent » pour vous aider dans cette démarche de lâcher prise.

L’auto compassion

La pleine conscience commence par l’auto compassion: Autocritique excessive, autoflagellation, perte de l’estime de soi… Chaque petit ou grand faux-pas peut faire de nous notre pire ennemi.

« Vous êtes furieux contre vous-même d’être aussi triste et anxieux alors que vous avez tout ce qu’il vous faut, pendant que d’autres tentent de survivre dans des zones de guerre. Vous pensez que la dernière chose que vous méritez, c’est de la gentillesse. »

Nous avons trop tendance à culpabiliser. Conscients de notre chance de vivre dans des pays en paix, libres et riches, nous culpabilisons d’être malheureux parce que nous avons tout pour nous. En théorie. Mais comme nous le savons bien, si le confort est appréciable, il ne fait pas le bonheur. Le bonheur se travaille, à la fois dans son esprit et dans le sens que l’on donne à sa vie.

La pleine conscience permet de nous y faire accéder par deux chemins : en changeant les pensées négatives en pensées positives sur soi-même ou en mettant en pause les pensées négatives. Car après tout, s’accorder un répit de soi-même est déjà faire preuve de gentillesse.

Lucinda Astrologue Coach
Plus d’information sur l’auteur cliquez ici
Pour envoyez un message et avoir plus d’information, cliquez ici et adressez votre écrit à l’attention de Lucinda
Pour la joindre personnellement et lui poser toutes les questions désiré, demandez Lucinda en appelant le :

09 75 18 10 53 (appel non surtaxé) dès 35€  CB sécurisée et temps illimité.

Fermer le menu